Partage
Coin cache

Mon enfant n’a pas d’amis; que faire?

20 octobre 2017

Votre enfant semble toujours jouer seul dans la cour d’école et ne reçoit aucun appel d’amis l’invitant à faire des activités le soir? Voici quelques conseils pour l’aider à se créer un cercle d’amis et à développer ses aptitudes sociales.

1. S’assurer que ce n’est pas ce qu’il veut

De nature solitaire, certains enfants préfèrent se tenir à l’écart des autres et s’en tenir à un ou deux amis seulement. Si votre bambin fait partie de ce lot, il n’appréciera sans doute pas les nombreuses questions que vous lui poserez sur sa vie sociale, puisque celle-ci ne fait pas partie de ses priorités et que ce n’est pas sa tasse de thé. Il faut donc intervenir seulement s’il semble malheureux et se plaint de sa situation.

2. L’inscrire à des activités parascolaires

Le fait de l’inscrire à des activités en dehors des heures de cours lui permettra de rencontrer d’autres élèves dans un cadre plus ludique et l’aidera à entrer en contact et échanger avec les autres plus facilement. Les troupes de théâtre et les clubs sportifs sont d’excellentes manières d’inciter son enfant à développer ses compétences sociales et à nouer de nouvelles amitiés avec ses pairs.

3. Lui proposer d’inviter des amis à la maison

Le soir, après les cours, ou pendant les vacances, proposez-lui d’amener des copains à la maison. Cela lui donnera l’occasion de ne pas se sentir trop seul et vous donnera l’opportunité d’observer comment il se comporte en groupe. Parfois, c’est un comportement maladroit qui est à l’origine de la difficulté d’un enfant à s’intégrer à un groupe et à se faire des amis.

4. Travailler ses aptitudes sociales

Si c’est le cas, repérez le comportement maladroit, par exemple, si votre petit est de nature égoïste, il y a de fortes chances que les autres rechignent à vouloir jouer avec lui, et proposez à votre enfant de vous adonner à un jeu de rôle : vous êtes l’ami avec qui il essaie de jouer et entrer en contact. Lorsqu’il commet un geste maladroit, par exemple, vous retirer son jouet, montrez-lui que c’est important de partager et de se préoccuper des besoins des autres. Une excellente manière d’y parvenir est de favoriser les jeux de groupe incitant les joueurs à coopérer et à travailler en équipe. 

5. Organiser des sorties dans des endroits publics

Le soir et les fins de semaine, amenez votre enfant au parc, où d’autres enfants jouent, ou appelez vos amis qui ont des enfants du même âge que les vôtres pour leur proposer une sortie de groupe. Cela donnera l’occasion à vos enfants de socialiser et ils pourront ainsi briser la glace et tenter de se faire des copains plus facilement.