Partage
Coin cache

4 trucs pour aider son enfant à avoir de meilleures notes à l’école

2 juin 2017

Quand vient le moment de jouer, vos petits sont enthousiastes et tout ouïe. Or, il en va autrement lorsque vous leur parlez d’étude et de préparation aux examens. Voici des trucs pour aider votre enfant à étudier et augmenter ses chances de réussite scolaire.

1. Rendre le tout amusant

Si les enfants n’aiment pas étudier, c’est d’abord et avant tout parce qu’ils ne voient pas la plus-value que cela peut leur apporter. Vous devez donc non seulement leur faire miroiter les avantages d’avoir de bonnes notes à l’école et de se préparer aux examens, mais également le fait qu’étudier, ça peut être le fun et cool, pour peu que l’on se donne la peine.

Pour cela, incorporez des éléments ludiques à sa période d’étude. Par exemple, s’il doit mémoriser ses tables de multiplication, mettez sur pied un jeu concours auquel seront invités à prendre part ses amis et faites tirer un prix parmi ceux qui auront obtenu le meilleur pointage.

2. Leur inculquer la notion de dépassement de soi

Pour que votre enfant retire de la satisfaction de ce qu’il accomplit, il faut lui inculquer la notion de dépassement de soi et lui montrer en quoi cela est important et valorisant de réussir. Pour développer son esprit compétitif, inscrivez-le à des activités sportives ou académiques qui incitent au dépassement de soi et qui récompensent les efforts et les meilleurs résultats. Qu’il s’agisse de concours de dictée, de compétitions sportives ou de concours d’écriture, l’idée est de lui faire miroiter la satisfaction qu’il en retirera à exceller dans tout ce qu’il entreprend. Il sera plus enclin à vouloir se démarquer et à avoir de bons résultats aux examens par la suite.

3. Travailleur leur mémoire

La mémoire joue un rôle clé dans l’apprentissage de vos enfants, puisque c’est par son entremise que l’on parvient à mémoriser les notions apprises en classe. Pour travailler leur mémoire, incitez-les à se coucher tôt et à prendre des pauses entre les séances d’étude; c’est prouvé que les notions se mémorisent plus rapidement après une bonne nuit de sommeil et des pauses régulières. On dit qu’il est bon de faire une pause après environ chaque période d’étude de 20 minutes.

4. Se servir des images mentales

Les images mentales jouent un rôle clé dans la mémorisation des éléments. Elles permettent en outre de faire des associations et de se souvenir plus facilement et plus longtemps des éléments appris.

Par exemple, pour mémoriser les conjonctions de coordination, utilisez la phrase clé : « Mais où est donc Carnior? » Pour les aider à se souvenir de l’ordre des planètes par rapport au soleil, utilisez la phrase : « Mon Vieux Tu M’as Jeté Sur Une Nouvelle Planète », la première lettre de chacun des mots représentant la première lettre de chacune des planètes.

Ces images mentales fortes leur permettront d’effectuer des associations logiques et de se souvenir plus facilement des éléments appris.